Deus Ex : Icarus Effect

La série Deus Ex a connu son renouveau en 2011 avec l’arrivée de Human Revolution. A l’occasion de la sortie du nouveau jeu, Mankind Divided, les Éditions Lumen nous sortent le livre Deus Ex : Icarus Effect !

Icarus Effect est en fait le prologue de Human Revolution, sortie en février 2011 aux États-Unis, et le 25 aout 2016 par chez nous.

Le livre est écrit par James Swallow, le scénariste des derniers jeux de la série. On ne peut pas faire plus raccord avec l’univers proposé.

Il met en scène Anna Kelso, agent secret américain, et Ben Saxon, un ancien SAS reconverti en mercenaire. On les suivra chacun de leur côté, ainsi que leurs éventuelles rencontres, le tout dans une ambiance de complot, de trahison, de projets secrets, d’espionnage et d’Illuminatis, le tout au centre des événements qui vont mener au jeu Human Revolution.

Le livre est vraiment agréable à lire et apporte beaucoup au background déjà très riche des jeux, et ses quatre cents pages défilent rapidement, et on se laisse rapidement porter par cet univers semi-futuriste, placé au début d’une période transhumaniste.

Je dois par contre noter une erreur de traduction qui m’a fait fondre les yeux, concernant le mot « digital », qui n’est pas traduit par « numérique ». Mes rétines sont encore en convalescence. Heureusement, c’est le seul problème à signaler. 😉

Si vous aimez l’univers de Deus Ex, je vous recommande vraiment sa lecture. Par contre, il n’est pas un bon point d’entrée à la série, et je vous recommande plutôt de commencer par le jeu Human Revolution, très peu cher aujourd’hui.

Vous le trouverez chez votre libraire au prix de 13.90€. Bonne lecture amis gamers !

Merci aux Éditions Lumen pour l’exemplaire servant à cette critique.

1 thought on “Deus Ex : Icarus Effect

  1. Je trouve l’idée plutôt intéressante. Je ne connais pas beaucoup de jeux qui ont l’occasion de sortir un livre pour expliquer l’histoire. Si j’étais une fan, je l’aurais peut-être pris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *